Les colères vaines IV Agrandir
RAPAILLE Maxime/Stéphane

Ecrivain belge d'expression française, Maxime Rapaille est né à Liège en 1926. Docteur en droit sans l'avoir jamais pratiqué, il commence à écrire régulièrement à dix-sept ans, mais attend d'en avoir vingt-cinq pour publier son premier roman. Cette même année 1951, il inaugure une série d'emplois qui en feront successivement un journaliste, le secrétaire d'un théâtre, un chef de service dans une librairie et enfin le chargé des relations extérieures et le rédacteur en chef du journal d'entreprise d'une compagnie d'assurances. En 1981, il quitte la Belgique et s'installe à Paris, pour se consacrer totalement à la littérature. Marié, deux fils.

Les colères vaines IV

Ces chroniques, qui s'étalent sur treize ans, ne sont pas d'actualité dans la mesure où la plus récente remonte à la toute dernière année du siècle (et millénaire) passé, et la plus ancienne à 1986. Mais que signifie ce laps de temps dans l'histoire de l'univers ? Une poussière. Ce qui reste de tous les jours, c'est aussi bien l'activité et le comportement des hommes dans l'une comme dans l'autre, le temps est aboli, car les mêmes réactions se retrouvent. Et mes colères d'aujourd'hui ou d'hier, un Chaldéen dut les éprouver, car le spectacle qui se joue sous nos yeux d'humains à satellites et internet est identique à celui que pouvaient observer nos ancêtres d'avant la roue et le harnais.

Essais

208

252.00 grammes

25/10/2006

972870953013

15,00 €

Powered By ImustBe Verviers