Les Souvenirs de Laines Agrandir
FLABAT-PIOT Véronique

Véronique FLABAT-PIOT, est membre agrégé ou sociétaire de la plupart des grandes associations poétiques françaises. Après avoir été Déléguée pour le Bénélux (1997-2010) et la Francophonie (2001-2010) de la Société des Poètes et Artistes de France (SPAF), et avoir assuré, jusqu'en 2014,la Vice-Présidence française de cette société, ainsi que la présidence du jury des Grands Prix Internationaux de Poésie accordés par la SPAF, elle remplit à présent, depuis 2015, les mêmes fonctions au sein de la Société des Poètes Français (Paris). Reçue en 2003 sous le Berceau des Roses des Rosati d'Arras, le Consulat de la Vinée de Bergerac l'intronise, en 2005, en reconnaissance de ses qualités poétiques et littéraires; en 2011, la République Française lui octroie le titre de Chevalier dans l'Ordre des Arts & des Lettres. Véronique Flabat-Piot est encore membre d'autres jurys poétiques internationaux. Elle est aussi fondatrice (1998) d'ateliers d'écriture poétique dans les écoles et d'un salon littéraire, " La Plume Vagabonde " qui a fêtera en mars 2019 ses vingt ans d'existence. Elle organise régulièrement des sentiers littéraires et expositions artistiques, des concerts, des conférences et parfois des " voyages littéraires "… Elle-même est, sur invitation, une conférencière appréciée par son auditoire. Sa poésie - résolument classique ou tout au contraire libérée - a été amplement laurée, en France et en Francophonie. Citons comme exemple, en 2013, le Prix bourguignon Georges Riguet, en 2015, le Prix de Poésie Marie Noël ou, en 2016, le Prix Maurice Rollinat de Poésie Classique, suivi du "Prix Rollinat de Poésie Libérée",en 2018... Tous prix "uniques".

: 071556987
: laplumevagabonde@gmail.com

Les Souvenirs de Laines

Odeur d'encens, de bougies… Odeur de mort. Les gens ont mis leur masque de circonstance… Elle avait prédit que l'église serait pleine à craquer… Malheureusement, elle était morte trop tard pour cela. À quatre-vingt-quinze ans, elle avait enterré, avant elle, les quelques amis, sincères et rares, qu'elle avait eus et voici qu'elle partait, trop vieille pour que les indifférents lui concèdent cette part de faux-semblant qui sied en la circonstance. Lassés d'attendre une mort qui tardait trop à venir et qui, de toutes façons, ne leur rapporterait plus rien de tangible, la plupart des chacals qui l'avaient entourée toute sa vie manquaient à présent à l'appel. J'occupais la première rangée de sièges et - une fois de plus ! - la première place, celle juste à côté du cercueil. La chaise réservée aux proches. Pourtant, tous avaient déclaré qu'elle n'avait plus de famille… C'était vrai et c'était faux.

Romans

134

164.00 grammes

04/09/2008

2-87095-362-4

7,50 €

Prix réduit !

-50%

15,00 €

Powered By ImustBe Verviers