Les mots wallons - tome 5 Agrandir
FONTAINE Guy

Impossible de trouver une étiquette à coller sous le nom de Guy Fontaine. Instituteur de formation, journaliste de profession, producteur radio-tv de ses fonctions, il est prêtre de l'église orthodoxe. De sa formation et ses années d'école, il a sans conteste gardé un ton et un tour pédagogique qui prévalaient dans ses billets pour " Liège Matin " qu'ils soient dans les journaux d'information ou des " Billets wallons ". Aujourd'hui producteur des "Sîzes walones" du vendredi en radio et du magazine télé "Wallons nous", de la tranche 19-20 sur "Fréquence Wallonie" avec un magazine consacré à la problématique de l'immigration " Voisins Voisines ", où l'accent est mis sur la richesse des relations humaines et la rencontre des cultures, il garde jalousement un petit coin de terre journalistique avec " Partenaires d'Entreprises ", une séquence hebdomadaire qu'il produit et réalise : chaque jeudi, une PME se présente et fait offre de partenariat. La séquence est réalisée en collaboration avec France-Info, l'Anvar à Paris, les CEI Wallons, Trends-Tendances. Outre ces fonctions qu'il exerce à la RTBF-Liège, Guy Fontaine est président de la section belge de l'Union Internationale des Journalistes et de la Presse de Langue française et aussi membre du Conseil de déontologie de l'Association des Journalistes professionnels (AGJPB), membre titulaire et administrateur de la Société de Langue et Littératures wallonnes, président du jury des Rencontres provinciales d'art dramatique wallon en Province de Liège et membre du jury des Critiques wallons. On lui doit plusieurs pièces de théâtre dont une création pour le gala du Gouverneur de la Province. Des paroles de chansons également. Depuis juin 2000, il est prêtre orthodoxe et célèbre (en slavon et en français) la liturgie et les offices à l'église russe de la rue du Laveu à Liège.

Les mots wallons - tome 5

Quelque six mille langues sont actuellement parlées à la surface du globe. La moitié d'entre elles est vouée à la disparition au cours du XXIe siècle. Triste constat ! Ce "linguicide" s'explique en partie par les privilèges exorbitants réservés dès aujourd'hui à quelques grandes langues de diffusion internationale. Mais il s'explique aussi par l'image souvent négative dont pâtissent les dialectes dans l'esprit du grand public. Si l'on veut promouvoir la diversité linguistique en Europe et dans le monde, il est donc important de lutter contre certains préjugés, hérités de Babel, qui établissent une hiérarchie intrinsèque entre les langues. C'est à quoi s'emploie très utilement Guy Fontaine à travers ses billets radiophoniques réunis ici en un beau recueil. Car il faut le répéter avec lui : le wallon n'est pas du français dénaturé. Selon la jolie formule de Julos Beaucarne, "le wallon est du latin venu à pied du fond des âges". Il participe ainsi de plein droit au patri-moine culturel de l'Europe et de l'humanité. A la veille de l'année européenne des langues, dont l'initiative revient au Conseil de l'Europe, je remercie Guy Fontaine de contribuer ainsi à cette promotion et à cette indispensable prise de conscience. Pierre HAZETTE Ministre de l'enseignement secondaire, des Arts et des Lettres

Les amis du wallon

224

275.00 grammes

15/09/2000

9782870952368

14,75 €

Powered By ImustBe Verviers