L'oncle Six Noces Agrandir
DELHAYE Jean-Pierre

Né à Mouscron, le 22 mai 1944. Licencié-Agrégé en Philosophie et Lettres (Histoire) de l'université de Liège (1968). Coopérant au Congo (1969-1972), professeur d'histoire dans l'enseignement secondaire (1972-1991), proviseur à l'athénée Jules Bara de Tournai (1991-2004). Président du Cercle Culturel des Collines et de la Commission du Patrimoine de Flobecq, membre du conseil d'administration du Cercle d'Histoire d'Ath, il a publié de nombreux articles dans des revues d'histoire régionale et des notices biographiques dans la Nouvelle Biographie Nationale et l'Encyclopédie du Mouvement wallon. Il a écrit des scénarios pour des spectacles de rue comme " 1918, la route du Casino " (2007) et " 1797, Sandou, la descente aux enfers " (2013) (en collaboration avec Anita Goeffers).

L'oncle Six Noces

Le roman « L’oncle six noces, prince de Mont-Saint-Aubert » plonge le lecteur dans la vie quotidienne des Tournaisiens aux 19ème et 20ème siècles. Mont-Saint-Aubert, magnifique village champêtre niché sur les hauteurs du Tournaisis offre aux visiteurs éblouis une vue panoramique de la cité de Clovis. Au milieu du 19ème siècle, cet écrin de verdure fut le théâtre d’une aventure amoureuse princière.

Histoire ou légende ? Le récit captivant d’une grand-mère conteuse nous fait revivre un épisode méconnu du mythe de Napoléon.

En mars 1848, la jolie servante de l’auberge « Au cheval blanc » fut séduite par le prince Louis-Napoléon Bonaparte de retour d’exil en Angleterre. Neuf mois plus tard, Marie-Louise mit au monde un petit garçon de père inconnu. Cette naissance illégitime alimenta toutes les conversations du village. Le curé était inquiet. L’évêque de Tournai, monseigneur Labis, prélat autoritaire et colérique négocia un arrangement avec l’entourage du prince-président qui fut proclamé empereur sous le nom de Napoléon III, après le coup d’État du 2 décembre 1851.
Quel fut le sort de la pauvre paysanne séduite par le prince frivole ? Quel destin tourmenté attend le bâtard de Napoléon III, invité à l’exposition universelle de Paris en 1867 ?  Il assiste  à la défaite de la France face aux Prussiens en septembre 1870.
L’abdication de l’empereur, sa mort en Angleterre en 1879 laissèrent peu d’espoir aux héritiers du bonapartisme, encore moins aux rejetons d’amours ancillaires.

Catalogue

274

0.00 grammes

25/06/2017

9782870955017

19,00 €

Powered By ImustBe Verviers