Contre-jours Agrandir
LECLERE Fernand (*)

Fernand Leclère est né à Ath le 9 février 1920. Issu de parents Gaumais, il était le second de leurs 3 enfants. A l'âge de 10 ans il perdit sa maman. Son père, employé aux chemin de fer, désemparé par ce décès, plaça son fils durant 2 ans à l'école de Cadets. Ces évènements marquèrent fortement sa sensibilité. A la déclaration de la guerre 40, Fernand terminait sa rétho à l'athénée Royale de Namur. C'est là qu'un an auparavant il prit goût à la poésie, grâce à son professeur de français, Mr Schmets, avec lequel il garda durant toute sa vie, une relation d'amitié. En mars 1942 les allemands l'emmenèrent en camps de travail à Eberswald, au nord de Berlin. Suite à cette captivité il souffrit sa vie durant, de lourds problèmes de santé. Le 14 mai 1947 il épousa Marie Quintens dont il eut une fille, Marie-Ange, en novembre 1952. Sa famille avait pour lui beaucoup d'importance. Il aurait aimé être instituteur, d'où la parution de deux recueils de poèmes pour enfants. Mais suite aux évènements de la guerre, il dût se contenter d'un emploi de fonctionnaire qui l'intéressait peu. Lorsque sa santé le lui permettait, il adorait voyager avec son épouse : en France, Grèce, Scandinavie… mais ce sont surtout la Suisse et le sud Marocain qui surent le séduire. Il décéda à Namur, le 17 novembre 1987, alors qu'était en cours la parution de son 6ème recueil de poèmes "Contre-jours".

Contre-jours

Lorsque Fernand Leclère compose des paysages ensoleillés, il tient compte des objets qui encerclent ce paysage. Sa poésie consiste à transformer les objets en sujets et son chant apparaît d’une limpidité et d’une fascination prodigieuse. L’amour y trouve son plus parfait accomplissement. Jean Moulinier

Poésie

56

80.00 grammes

01/03/1989

9782870950579

9,95 €

Powered By ImustBe Verviers