L'autre Côté Agrandir
HECQUET SYLVIE

Sylvie HECQUET, plasticienne de formation établie à Vals-les-Bains (France), diplômée des Beaux-Arts, ancien professeur d'Arts Plastiques au niveau des collèges avoue, depuis l'enfance, une véritable passion pour l'écriture. Elle nous confessait récemment : " L'écriture a jalonné ma vie, depuis que je sais écrire. J'aime raconter des histoires, me lever le matin pour poursuivre un récit commencé... Je palpite avec mes personnages, je les entraine dans mon imaginaire et eux-mêmes me poussent alors à créer le roman... " De fait, huit romans ont ainsi vu le jour, mais un seul d'entre eux, " Des Meurtres en Héritages " a été publié, en 2009, aux Editions " Le Masque d'Or ". A cette création romanesque s'ajoutent nouvelles et poèmes, encore inédits... C'est une sélection de ces nouvelles, rassemblée sous le titre " De l'autre Côté ", qui a permis à Sylvie HECQUET de remporter le " Prix de l'Edition Marcel Dricot " offert en alternance aux poètes, aux novellistes et aux romanciers ou essayistes par cet éditeur belge renommé, sous l'égide des Grands Prix Littéraires de la Société des Poètes et Artistes de France, afin de promouvoir les écrivains débutants, au talent prometteur, offrant ainsi à la lauréate 2009 l'envol que permet une édition internationale.

L'autre Côté

Ce recueil est un véritable piège : vous serez, dès les premières lignes, prisonnier comme une mouche dans une toile d'araignée. Ecrites dans un style alerte, les histoires de Sylvie HECQUET vont exercer sur vous une telle attirance qu'il vous faudra les lire jusqu'au mot " fin ". Bernard OUDIN ... En pénétrant dans la cuisine, je me posai deux questions : Pouvais-je la laisser seule sans risque ? Peut-être avait-elle faim ? Je coupai quelques tranches de saucisson et débouchai une bonne bouteille de vin. Cela ne prit pas plus de cinq ou six minutes, pourtant je la trouvai à mon retour endormie sur le canapé. Quelle étrange blancheur sur ce visage aux traits fins ! De larges cernes couraient sous ses yeux. Elle devait avoir tout au plus vingt-cinq ans. Elle s'était couverte avec son manteau noir et je n'osai rien changer. Je posai la bouteille et la nourriture devant elle et je partis me coucher. Je mis un certain temps à trouver le sommeil : son visage et sa maigreur m'obsédaient. Je m'éveillai en sursaut ! Deux voix me parvenaient du salon. Je regardai l'heure : il était trois heures du matin. J'enfilai ma robe de chambre, inquiet. Je la trouvai seule, debout dans le salon. Elle se tourna vers moi. Je reculai instinctivement. Son regard était fixe et effrayant. - Ils sont venus ! me dit-elle, d'un ton à vous glacer le sang. .../...

Nouvelles

82

130.00 grammes

18/09/2009

2-87095-376-1

15,00 €

En solde En solde !

Powered By ImustBe Verviers