J'étais un condamné à mort Agrandir
GADISSEUR Annie

Annie Gadisseur, membre de la Sté Archéo-Historique de Visé et guide diplômée à la Ville de Liège, relate les aventures de trois amis - dont son père - qui se sont distingués, en 1940/41, par des faits héroïques de résistance à l'occupation allemande.

J'étais un condamné à mort

A la Citadelle de Liège, juste avant le point de vue sur la vallée de la Meuse, sur la droite du boulevard, une flèche est adossée au mur d'enceinte de l'ancienne Citadelle et porte trois noms : il s'agit de la flèche commémorative de l'endroit exact où Georges Gadisseur et ses deux amis, Robert Gendarme et Georges Bechoux, arrêtés par les Allemands pour faits de Résistance et condamnés à mort, se sont évadés et ont, pour ce faire, le 27 janvier 1942, dégringolé au bout d'une corde - ou sauté - les 12 mètres de haut de ce fameux mur ! C'est l'histoire de ces trois évadés que raconte ce livre : hauts faits de Résistance (sabotage de pylones, de divers matériels, écoutes téléphoniques, distribution de tracts...), arrestation par les Allemands, interrogatoires musclés, tribunal, condamnations à mort, folle évasion des trois amis... Et, surtout, la vie au jour le jour en cellule, ses contraintes, ses vexations... mais aussi ses moments de bonheurs - les visites tant attendues des familles - et les soirées divertissantes que l'envie de vivre de ces condamnés leur inspirait : club de discussion, chansonnettes, poèmes qui s'échangeaient de cellule à cellule, par des judas ouverts sur le couloir...

Récit - Mémoire

332

640.00 grammes

30/09/2013

9782870944423

24,00 €

Powered By ImustBe Verviers